vendredi 2 octobre 2015

CANADA......AU PAYS DES OURS

C'est la tête remplie de belles images et de beaux souvenirs et avec un certain sentiment de mélancolie que je parcourrus les derniers jours sur les routes pittoresques d'Alaska alors que les derniers glaciers s'offraient en spectacle et que les derniers moustiques alaskiens de la saison laissaient sur ma peau leurs emprûntes pour se nourrir une dernière fois.
Et après une dernière et pénible ascension, j'aperçus la frontière des Etats Unis.
Un rapide passage à l'office des douanes clôtura le chapitre des deux derniers mois et remplaça le sentiment de mélancolie des derniers jours en une excitation et impatiente curiosité de ce qui m'attendait devant.
Je me suis retrouvée pendant quelques heures dans un no man's land.
Quelle étrange et agréable sensation de liberté de pédaler sur un terrain n'appartenant à aucun pays....juste la terre des hommes.
Puis le fameux drapeau rouge et blanc et sa feuille d'érable apparut.
Je traversais la première frontière terrestre et le début d'une nouvelle aventure commençait.
Le Canada est le deuxième pays le plus vaste au monde pour une population de seulement 33 millions d'habitants. Il m'aura fallu que très peu de temps pour m'en rendre compte.
Besoin de solitude? D'être coupé totalement du monde et des événements qui se passent? Envie de grands espaces  oü la vie sauvage est omniprésente? et bien le Canada serait votre destination idéale.
Je pourrais facilement écrire un roman de ces 2 derniers mois passés au pays des ours. Je vais cependant m'efforcer de vous le résumer brièvement....
Au rythme de chaque coup de pédale, j'avançais, avec peine la plupart du temps, dans ces montagnes au ascensions incessantes. Et je me rendais compte qu'autour de moi, tout était également en mouvement, la vie était tout autour de moi et en moi.
Que de plus merveilleux que d'observer la migration des oiseaux par milliers dans le ciel...des feuilles des arbres changer de couleurs pour laisser une forêt lumineuse et resplendissante aux tons chauds....voir le ciel s'enflammer et se donner en spectacle, le spectacle magique des lumières du nord ou aurores boréales.
Et alors que les derniers saumons de la saisons arrivaient dans les rivières et que les ours savouraient leurs derniers repas copieux, toute la faune se préparait à l'hiver qui arrive si vite dans le nord du monde.
Vite, trop vite. Mon voyage est devenu des plus désagréables quand le ciel a commencé à se déchaíner pour pleurer à grosses larmes des jours entiers sans ne jamais s'arrêter. Puis le froid a pris le relai pour plonger le paysage entier dans une atmosphère morbide.
Mon voyage est devenu une véritable épreuve du combattant oü je ne m'accrochais plus qu'à une chose....mon rêve. Ce rêve de pouvoir un jour atteindre l'autre bout.
Une course contre la montre a commencé pour moi. J'ai enchainé dans ces chaines de montagnes successives des étapes longues et épuisantes pour échapper à cet hiver précoce. Mes journées se répètèrent (et continuent de se répéter) au rythme de lever le camp, pédaler, me nourrir, trouver de l'eau, chercher un campement, installer le campement et essayer de dormir dans des forêts aux bruits effrayants.
A l'heure oü je trouve enfin un moment pour me détendre au chaud et écrire, il ne me reste que quelques jours avant d'atteindre la frontière des Etats Unis et entrer dans l'Etat de Washington.
Je voudrais terminer ce chapitre par ce qui m'a le plus émerveillée dans ce pays...les Canadiens.
Je pense avoir eu la chance et le privilège d'avoir pu voyager et découvrir de nombreux pays jusqu'à présent. Et bien jamais je n'ai été accueillie de la sorte. Je pense avoir reçu plus en 2 mois que dans ma vie entière.
Je tiens tout particulièrement à remercier toutes ces âmes lumineuses qui m'ont ouvertes les portes de leurs maisons pour m'offrir un lit, un repas chaud, une douche chaude, des sourires, du bois, un thé en bord de route, de l'argent, des encouragements et la force de continuer avec enthousiasme.
Un grand merci au peuple Canadien pour sa générosité, son hospitalité et pour m'avoir aidé à réaliser ce rêve en m'ayant apporté toute la chaleur qu'il me manquait.
Alors que certains ont fait fortune sur cette terre Canadienne pendant la ruée vers l'or, pour ma part, j'aurais trouvé une richesse intérieure innestimable que personne ne pourra jamais me dérober.
En route pour les derniers kilomètres.......


Les dernières montagnes avant le Canada

La dernière ligne....presque droite

et le tout dernier lac en Alaska.....

Au petit matin....les derniers jours d'été


Les belles récompenses au sommet d'un col.....

Un bivouac de rêve.....

Destruction Bay, Yukon, Canada

Les Mouflons sauvages descendent des montagnes....

Destruction Bay encore et encore.....

On ne s'en lasse pas....mon coup de coeur.

Paysage du Yukon

Arrivée en Colombie Britannique.....

et le premier jour de soleil.....

après de longues et interminables journées de pluie.



Et c'est parti.....

pour 725 km de Cassiar Highway.....

d'isolement total....



de paysages irréels.....
oü tout est encore intact.....


et en parfaite harmonie avec la nature....
Et un beau paysage de Smithers à 5 minutes à pied de chez l'ami Francois allias Paco
(soit disant 5 minutes!!!!!).

Puis la descente et les derniers kilomètres vers les Etats Unis
Frazer Canyon, colombie britannique.


Malheureusement, je n'ai pas beaucoup de photos du Canada à cause des conditions climatiques....peu de soleil.....chargeur soleil à plat....
Mais je vous encourage vivement à venir voir tout ça de plus près....vous ne serez pas deçus du voyage, je vous le garantie.